Skip to Main Content

Acheter un condominium

À plusieurs égards, l’achat d’une partie privative de condominium ressemble à l’achat d’une maison, avec des options pour la propriété entièrement neuve et la revente. Mais l’achat d’un condominium diffère de bien des manières.

Acheter un condominium

Lorsque vous achetez une partie privative de condominium, vous:

  • achetez une part de propriété des parties communes
  • êtes responsables d’une partie des dépenses liées aux parties communes
  • avez le droit de consulter les registres de l’association

Lorsque vous comprenez ces faits propres aux condominiums, vous êtes davantage en mesure de magasiner pour le condominium qui correspond le mieux à vos besoins. Considérez cette liste de conseils :

  • visitez la propriété condominiale afin de voir tout ce qu’elle a à offrir
  • demandez si l’unité que vous désirez acheter comprend le droit à un espace de stationnement, un espace de rangement et d’autres actifs à l’extérieur de l’unité (vous devrez probablement les louer)
  • avez-vous un animal de compagnie? De nombreux condominiums limitent le nombre d’animaux de compagnie que vous pouvez avoir et leur taille
  • si vous souhaitez payer moins en frais d’entretien, cherchez des condominiums qui offrent moins de services, comme des centres de récréation et des terrains paysagés
  • prenez votre coût de vie total en considération. Un condominium qui comprend des services comme une piscine et une salle d’entraînement, par exemple, peut vous coûter moins cher que si vous vous abonniez à un centre de conditionnement physique à l’extérieur du condominium et que vous payez les frais liés aux parties communes
  • examinez les renseignements importants du certificat d’information de l’association condominiale concernant sa santé financière

Qu’est-ce qu’un certificat d’information?

Avant d’acheter un condominium de revente, vous devriez obtenir un certificat d’information. Un certificat d’information contient des renseignements importants sur la partie privative que vous souhaitez acheter et l’association condominiale.

État de paiement des dépenses communes

Le propriétaire actuel est responsable du paiement des frais de dépenses communes. Le certificat d’information vous indiquera le montant des frais de dépenses communes pour la partie privative. Cela vous indiquera également si le propriétaire est à jour avec les paiements. Si le propriétaire est en retard, vous pourrez devoir ces frais à l’association si vous achetez la partie privative.

État financier de l’association condominiale

Le certificat d’information fournit également des informations sur la santé financière de l’association condominiale. Cette information est disponible dans plusieurs documents, notamment :

  • la déclaration du condominium indiquant ce qui fait partie de votre  partie privative; spécifie les parties communes; montre le pourcentage de propriété que chaque partie privative a dans les parties communes; et combien chaque propriétaire paie en frais de dépenses communes
  • les restrictions sur la location
  • le montant des dépenses communes
  • par défaut dans le certificat d’information lui-même
  • les règlements administratifs et règles du condominium (ceux-ci expliquent la façon dont l’association fonctionne et les limites des propriétaires)
  • le budget pour l’exercice financier en cours
  • le plus récent rapport financier vérifié
  • l’état actuel du fonds de réserve
  • toute évaluation spéciale actuellement en place
  • si l’association connaît des facteurs, comme les réparations ou les rénovations à venir, qui peuvent entraîner des augmentations de frais de dépenses communes futures.

Consultez attentivement le certificat d’information. Si vous avez de la difficulté à le comprendre, consultez un avocat et un comptable.

Les informations contenues dans le certificat d’information peuvent faire changer votre décision d’achat. C’est pourquoi vous pouvez rendre votre offre conditionnelle à l’examen de ce certificat. Si des informations vous préoccupent, vous pouvez retirer l’offre d’achat.

Dans un condominium nouvellement construit, cette information fait partie de l’état de divulgation.

Avant la construction ou revente : Qu’est-ce qui vous convient ?

Vous pouvez acheter tout type de maison, y compris un condominium, soit avant la construction (neuf) ou en revente.

Qu’est-ce qui vous convient ? Pesez le pour et le contre de chacun :

Avant la construction

Avantages de la préconstruction

  • Les parties privatives préconstruction peuvent afficher des prix moindres que la revente d’une partie (en fonction des conditions du marché).
  • Vous pouvez avoir un plus grand choix de parties privatives dans l’immeuble (le cas échéant).
  • Vous profiterez d’options améliorées (c.-à-d., revêtement de plancher, armoires, électroménagers).
  • La probabilité de rénovations coûteuses avant votre déménagement est moindre.
  • Vous aurez une protection de garantie de nouvelle propriété.

Désavantages de la préconstruction

  • Vous ne pouvez pas inspecter la partie privative avant de l’acheter.
  • Votre premier dépôt peut être « lié » pendant plusieurs années durant la construction.
  • Si vous occupez la partie privative le plus rapidement possible, vous devez payer un loyer au constructeur jusqu’à ce que celui-ci (ou un déclarant) enregistre l’association condominiale.
  • Vous pouvez devoir déménager dans une partie privative avant d’obtenir le titre de votre partie privative. Jusqu’à ce que l’association condominiale soit enregistrée, elle ne peut pas vous donner le titre de votre partie privative. Vous pouvez devoir payer des frais d’occupation pour la partie privative tant que le titre ne vous sera pas transféré. C’est ce qu’on appelle parfois « loyer d’occupation ».
  • Vous pouvez souhaiter déménager dans votre partie privative alors que les parties avoisinantes sont en construction.
  • Si vous déménagez alors que les parties privatives avoisinantes sont en construction, le bruit et la poussière peuvent vous perturber ou affecter votre capacité à travailler de la maison.
  • Tout retard imprévu durant la construction pourrait retarder la date de prise de possession de votre partie privative.
  • Il peut être difficile d’obtenir une hypothèque pour un condominium qui n’a pas encore été enregistré.

Revente

Avantages de la revente

  • Vous pouvez inspecter la partie privative que vous souhaitez acquérir.
  • Il devrait être plus facile d’obtenir une hypothèque.
  • Les condominiums plus vieux ont souvent des parties privatives plus grandes.
  • Vous ne devriez pas avoir à attendre pour occuper votre partie privative.
  • Vous pouvez demander un certificat d’information. Il indique si l’association condominiale est convenablement administrée.
  • Votre dépôt est moindre pour des parties privatives en revente.

Désavantages de la revente

  • Les parties privatives plus vieilles ont des frais d’entretien plus élevés. (Lorsque l’immeuble vieillit, on doit réparer ou remplacer plus de choses)
  • Les immeubles plus vieux ne sont peut-être pas aussi écoénergétiques que les plus neufs.
  • Le choix de parties privatives est moins élevé dans l’immeuble que vous aimeriez.

Cession : Une autre manière d’acheter un condominium en préconstruction

Les gens achètent généralement un condominium neuf directement du constructeur. Vous pouvez aussi acquérir une partie privative au moment de la préconstruction de quelqu’un d’autre qui l’a acheté du constructeur, mais dont l’offre n’a pas encore été fermée. Ce type de vente est appelé cession.

Une cession n’est pas toujours simple pour plusieurs raisons :

  • Il est difficile de déterminer un prix équitable pour une partie privative et chaque cas peut être différent.
  • Le vendeur voudra à la fois récupérer tous les dépôts et tirer un profit de la vente.
  • Il peut y avoir des conséquences juridiques à considérer. Consultez toujours un avocat qualifié dans le domaine des hypothèques.